smartcity-mag
CES 2020 : Connected Garden une jeune pousse qui vous promet d’avoir la main verte

09/01/2020 Yannick SOURISSEAU

Chaque matin à 7h locales, le Village Francophone, implanté au cœur du CES, à deux pas de l’Eureka Park, accueille des startups qui viennent présenter leur projet, lors d’une session de pitchs incontournables pour les francophones, devant un jury d’experts, un public de journalistes et investisseurs susceptibles d’être intéressés. Notre correspondant sur place, Reynald Werquin, est aussi membre de l’un de ces jurys. Il nous présente Archibald, le coach jardinier de Connected Garden.

- De notre correspondant à Las Vegas : Reynald Werquin  

Participer au Consumer Electronics Show (CES), le plus grand rendez-vous de l’innovation et de l’électronique grand public, n’est pas de tout repos. Chaque matin il faut se lever tôt pour assister aux différents événements organisés en amont du salon et notamment au Village Francophone, lequel accueille à 7h locales une poignée de jeunes pousses qui viennent présenter leur entreprise. Encore plus quand on fait partie du Jury, comme notre correspondant local qui en plus de nous envoyer des informations quand les connexions lui permettent, - ce qui n’est pas toujours le cas dans ce temple de la technologie …-, participe aux côtés d’autres experts aux différentes présentations.
 
Ce matin, puisque l’on parle de jeunes pousses il lui a semblé opportun de nous présenter « Archibald, le coach jardinier de Connected Garden », une application qui entend bien pénétrer le marché américain et notamment les propriétaires de pavillons qui en règle générale, entretiennent un jardinet ou un immense jardin.
 
« Archibald est le premier jardinier digital au monde », précise d’entrée, Olivier Ayasse en présentant sa startup. Vêtu d’un tablier de jardinier, le jeune entrepreneur a une minute pour présenter son entreprise et tenter de séduire les éventuels investisseurs.
 
Archie comme le surnomme affectueusement ses désormais utilisateurs à deux principes, tous les deux pilotés par des capteurs et un simple smartphone. Le premier consiste à implanter un capteur dans le sol, lequel détermine en 24 heures sa composition et une liste des plantes adaptées à la nature de ce sol. De quoi réussir à tous les coups ses plantations.
 
Le second est une application en réalité augmentée qui permet de balayer le jardin pour voir apparaitre des pictogrammes au niveau des plantes qui ont besoin de soin. Il suffit alors de cliquer sur les pictogrammes pour visionner des tutoriels vidéo qui permettent des soigner les plantes en difficulté. « Avec Archie vous ne jardinerez plus jamais comme avant », conclut Olivier Ayasse, en n’oubliant pas de souligner, comme toute entreprise en devenir qu’il a besoin de lever des fonds pour poursuivre l’industrialisation et la commercialisation de ses produits. Un moyen facile et éco-responsable pour enfin réussir son jardin. 

Le Village Francophone, point de convergence des décideurs francophones au CES, est présent pour la 4eme fois à Las Vegas. « C’est un lieu particulièrement accueillant et bien organisé », selon notre correspondant. Un village dont nous, français, avant le secret … Cocorico. 

 Pour en savoir plus : www.connected-garden.com

 



Facebook Twitter LinkedIn YouTube