smartcity-mag
Caravan NV350 Office Pod Concept, le télétravail itinérant selon Nissan

20/01/2021 Yannick SOURISSEAU

Si le travail à la maison, connecté à l’entreprise, autrement appelé télétravail, n’est pas nouveau, il s’est accéléré avec la pandémie de Covid-19, notamment pendant les périodes de confinement. Depuis entreprises et salariés ont trouvé des avantages changement de mode de vie, lequel inspire même les constructeurs automobiles si l’on en croit la dernière proposition du japonais Nissan au salon automobile virtuel de Tokyo.

Si le télétravail, activité professionnelle effectuée en tout ou partie de son lieu de travail habituel, est apparu dans les années 1970 avec le téléphone et le fax, c’est au début des années 2000 qu’il a pris son essor avec le développement du réseau Internet, en France et dans le monde. Certaines structures, le plus souvent des entreprises de services pouvant s’opérer à distance, ayant compris que cette activité pouvait s’inscrire dans une véritable stratégie d'entreprise. Mais son incompatibilité avec certaines règles, notamment le code du travail, le rendait souvent difficile à mettre en place. Il était réservé le plus souvent aux secteurs de l’informatique ou du conseil, mais aussi aux salariés rencontrant des difficultés pour se rendre normalement sur leur lieu de travail. Depuis 2018 des ordonnances pour le renforcement du dialogue social  ont simplifié le recours au télétravail pour les entreprises et leurs salariés.
 
Mais, il aura fallu attendre la pandémie de Covid-19 et la mise en confinement de la population, en mars 2020, pour le voir réapparaitre, avec un inconvénient majeur : aucune entreprise ne s’y était préparé, tant sur l’organisation du travail que sur la sécurité des services informatiques sur lesquels les télétravailleurs étaient inévitablement connectés. 
 
Si personne n’était vraiment préparé à ce nouveau mode de fonctionnement hors entreprise, l’idée du télétravail a fait son chemin. Certaines entreprises ont compris que cette disposition pourrait permettre de réduire leurs coûts immobiliers, et les salariés de réduire leurs déplacements et par le même coup l’empreinte carbone. Avec toutefois des difficultés matérielles, d’encadrement et de perte de repère, pour les dirigeants comme pour les salariés.
 
Le télétravail est donc rentré dans les habitudes, d’autant que la crise sanitaire n’est pas encore terminée, et certains ont même trouvés des sources de profit, en particulier les entreprises de conseil en entreprise, les sociétés d’équipement informatiques et les services de sécurité informatique.
 
Mais d’autres, que l’on n’attendait pas forcément y ont également trouvé matière à proposer des équipements dédiés. C’est le cas du constructeur automobile japonais Nissan qui a proposé lors du salon automobile virtuel de Tokyo, un véhicule permettant aux télétravailleurs de disposer d’un véhicule de travail spécialement équipé et en même temps de rendre son bureau détaché, itinérant. 
 

Un van qui permet de transformer le travail de la maison en « travail n’importe où »
Baptisé « Caravan NV350 Office Pod Concept », le véhicule proposé par le constructeur japonais, est basé sur le design du modèle NV350 de la marque et ressemble à un van classique. Pourtant quand ce dernier s’arrête et que le conducteur ouvre le hayon arrière, on peut y découvrir un véritable bureau mobile totalement extractible, au design très épuré de couleur blanche, qui permet de travailler à l’abri, à l’intérieur du véhicule, mais aussi en plein air. 
 
« Comme beaucoup, nous nous demandons quand nous pourrons retourner à nos bureaux - ou du moins nous le pensions jusqu'à ce que nous voyions le NV350 Caravan Office Pod Concept de Nissan, l'un des nombreux concept-cars que Nissan présenté au Tokyo Auto Salon virtuel 2021 », peut-on lire sur le magazine Motortrend. Ce nouveau concept qui inspirera sans doute ceux qui possèdent déjà un van, permet de transformer le travail de la maison en « travail n’importe où », ne serait-ce que pour s’isoler un peu et travailler dans de meilleures conditions, sans avoir à transformer la maison en bureau. Sur le bord d’un lac, par exemple ou dans un lieu pittoresque avec vue imprenable. Mieux que n’importe quel bureau situé au cœur d’une ville ou d’une zone industrielle. 
 
Bon le décor blanc, s’il est du plus beau design n’est pas vraiment compatible avec la nature dans lequel il pourrait être utilisé. Il faudra prévoir une moquette, facile à nettoyer. Mais on peut dire que c’est du plus bel effet, pour les télétravailleurs, mais aussi les travailleurs indépendants qui peuvent ainsi camper sur le parking de l’entreprise avec laquelle ils travaillent. Reste la connexion au réseau internet qui passe inévitablement par un réseau WiFi ou 4/5G, déployé dans l’espace choisi. 
 
Et, cerise sur le gâteau, ce van pour travailleur distant, dispose d’une terrasse, sur le toit du véhicule, avec chaise longue et parasol, idéal lorsque l’utilisateur a besoin de se concentrer sur sa stratégie commerciale ou faire une pause. 



Facebook Twitter LinkedIn YouTube