Geco air, l’application qui permet d’adapter ses trajets à la météo

25/05/2021 Yannick SOURISSEAU

Difficile d’accomplir un acte citoyen en adaptant son style de conduite, ou de choisir d’utiliser les transports en commun, en fonction des conditions météo et de la pollution de l’air des villes, sans attendre d’y être contraint. Le baromètre de mobilité développé par IFP énergies nouvelles avec le soutien de l’ADEME, peut vous aider.

Véritable « compagnon de mobilité  », Geco air a déjà conquis 30 000 utilisateurs, depuis son lancement en 2017. Avec pour objectif de réduire la pollution urbaine, « Geco air » calcule, en temps réel et en fonction du trajet parcouru, le mode de conduite idéal à adopter et incite ses utilisateurs à privilégier des modes de transport alternatifs quand la pollution est trop importante. L’application détermine alors, de manière automatique, avec le moyen de transport utilisé, les émissions de polluants (NOx, CO, PM) et de CO2 de chaque trajet via l’attribution d’un « score de mobilité ».
 
Développée par IFP Energies nouvelles (IFPEN), acteur majeur de la recherche et de la formation dans les domaines de l’énergie, du transport et de l’environnement, au travers de son « Carnot Transports Energie  » et avec le soutien de l’ADEME, l’application Geco air accompagne désormais les citoyens dans l’évolution de leur mobilité en étendant ses services dans le cadre d’un partenariat avec Météo France. Les utilisateurs ont désormais la possibilité de connaître la météo de leurs trajets et d’adapter, en conséquence, leurs déplacements.
 
« Nous avons observé que la météo avait un réel impact sur le moyen de transport de nos utilisateurs », explique Guillaume Sabiron, chef de projet de Geco air au sein d’IFPEN. « Avec la fonctionnalité « entre les gouttes », nous faisons le pari que le facteur météo incitera nos utilisateurs à privilégier le vélo ou la marche à pied à la voiture ».

Désormais, l’application développée par IFPEN offre des informations en temps réel sur la qualité de l’air et la météo des trajets empruntés. Mais l’application ne s’adresse pas seulement aux conducteurs de voitures. Grace à la nouvelle fonctionnalité météo, les adeptes de la mobilité douce pourront déterminer à quelle heure partir afin pouvoir circuler sans se prendre une averse. 
 
Pour développer son application, l’IFPEN s’appuie sur son expertise dans le domaine de la modélisation des polluants et des motorisations et donne accès aux utilisateurs à des technologies de calcul de pointe, garantissant la fiabilité des évaluations.
 
« Geco air s’inscrit dans la volonté d’IFPEN de développer des outils pédagogiques pour l’amélioration de la qualité de l’air dans les villes et de relever le défi de la mobilité durable », souligne Gilles Corde responsable de programme Qualité de l’air au sein d’IFPEN

Geco air est disponible sur l’Apple Store ou sur GooglePlay



Facebook Twitter LinkedIn YouTube