smartcity-mag
Klaxoon : un vent de fraicheur souffle sur les réunions

05/06/2019

Malades de la « réunionite », voici l’antidote. Vous qui fuyez les réunions interminables dont rien de concret ou presque ne sort, la plateforme Klaxoon devrait vous donner envie de travailler en groupe. Simple à utiliser, dotée d’une kyrielle d’applications collaboratives, adoptée par les plus grandes entreprises de la planète, cette plateforme permet enfin de travailler efficacement en équipe. Rencontre avec Matthieu Beucher, son PDG, lors de VivaTech 2019.

Finies les présentations PowerPoint qui trainent en longueur, épuisant au passage tous ceux qui participent à ces réunions, le plus souvent improductives. La société Klaxoon, dont le siège est implanté à Rennes (Ille-et-Vilaine) au cœur de la Bretagne, depuis mars 2015, donne un coup de jeune au travail de groupe, sur place ou à distance, grâce aux terminaux mobiles.  Désormais les réunions prennent une autre dimension comme l’explique Matthieu Beucher, son PDG. (voir vidéo)
 
« Nous travaillons beaucoup en équipe et nous avons constaté que c’est que ce n’est pas toujours évident de travailler et réfléchir ensemble. On passe beaucoup de temps à chercher à se comprendre et s’écouter, ce n’est donc pas très efficace », explique Matthieu Beucher sur l’imposant stand qu’occupe sa société au salon de l’innovation Viva Techonology à Paris. « Nous avons donc cherché un outil qui permet à chacun d’exprimer son point de vue et de se synchroniser ». C’est ainsi qu’est née l’idée de « Klaxoon », un outil que l’on peut avoir dans sa poche, sur un terminal mobile, mais aussi sur son ordinateur et qui permet d’agir à tout moment avec ses collaborateurs, sans se déplacer. Il agit comme un klaxon, un avertisseur sonore, emblème de la jeune entreprise et qui réveille les utilisateurs quand une modification intervient dans une réunion en cours.
 
Même si Klaxoon n’est pas la seule entreprise sur le marché du « Teamwork » (collaboration d’équipe), elle a de toute évidence pris une longueur d’avance, par la fraicheur de son équipe, très jeune et très dynamique, et la simplicité de ses produits. Et ça marche plutôt bien puisque l’entreprise compte des millions d’utilisateurs, des grands groupes aux TPE en passant par les associations, dans plus de 120 pays.  « Nous nous adressons à tous ceux qui veulent réinventer leurs réunions et les rendre plus simples à suivre », poursuit Matthieu Beucher. « Klaxoon s’appuie sur des méthodes agiles, en veillant à distribuer la parole à tous, sans perdre son temps avec des discussions stériles, qui font perdre l’attention. On va s’exprimer au travers de messages, d’idées, du management visuel, des techniques éprouvées depuis plus de cinquante ans, mais réservées à des experts. Nous les avons rendues accessibles ».
 
« On s’appuie sur une base solide avec des produits simples et ludiques qui facilitent le travail en équipe »

Et c’est cette agilité qui permet de passer plus facilement d’une partie créative à la prise de décision qui fait le succès de cette entreprise. Des méthodes d’autant plus intéressantes quand les collaborateurs sont éparpillés sur la planète. Une problématique que connait bien le dirigeant de Klaxoon dont les collaborateurs sont installés dans les plus grands pays, au plus près des utilisateurs. « Notre technique c’est la simplicité et l’efficacité », appuie Matthieu Beucher. 
 
« On a été les premiers à vraiment s’intéresser à la réunion. Ça faisait trente ans que l’on organisait des réunions avec des slides pas très motivants on dit qu’il y avait un truc à faire pour les rendre efficaces », poursuit le jeune chef d’entreprise. « Ce qui fait notre succès c’est qu’on s’appuie sur une base solide avec des produits simples et ludiques qui facilitent le travail en équipe et permettent d’obtenir facilement un compte rendu en fin de réunion ». Une autre façon de travailler qui s’appuie bien évidemment sur les outils technologiques à disposition. « On a réussi à imposer un nouveau standard qui fait que l’on n’a pas changé l’outil depuis 4 ans », s’enthousiasme Matthieu Beucher. 
 
Rennais d’origine, attaché à sa Bretagne comme tous les bretons, Matthieu Beucher a choisi de s’implanter à Rennes car il s’agit selon lui d’une métropole qui avait tous les atouts pour faire progresser son entreprise et la faire connaitre au monde entier, sans pour autant passer par la case parisienne, comme beaucoup. « Rennes c’est une ville où il y a un bon équilibre entre le cadre de vie et bassin professionnel très technologique. Ça collait parfaitement à l’esprit Klaxoon qui se veut créatif, technique et efficace ».
 
Aujourd’hui Klaxoon est présent à Lyon, à Boston (USA) et plus récemment New-York et Paris. Même si la plateforme numérique utilisée par l’entreprise permet de s’affranchir des distances, « nous voulons être au plus près des clients pour mieux les accompagner dans l’utilisation de nos produits ».
 
Et comme un essai vaut mieux qu’un long discours, Klaxoon propose un essai gratuit, convaincu qu’essayer sa plateforme c’est l’adopter. 
 



Facebook Twitter LinkedIn YouTube