smartcity-mag
Thess Corporate sécurise la prise de médicaments avec son pilulier connecté

11/02/2021 Yannick SOURISSEAU

Toutes les personnes touchées par une maladie chronique et leurs soignants, le savent : le plus difficile c’est l’oubli et la régularité de prise des médicaments. La Valériane société montpelliéraine qui travaille sur les technologies et services innovants du domaine de la e-Santé, développe, par l’intermédiaire de sa nouvelle filiale Thess Corporate, un distributeur de médicaments connecté qui devrait mettre au placard les traditionnels piluliers.

Pas facile, lorsqu’on est touché par un cancer ou une maladie de longue durée de prendre chaque jour plusieurs comprimés et autres gélules, pour contenir au mieux la maladie et ralentir sa progression. Tout oubli étant pénalisant pour le malade il doit impérativement s’équiper d’un pilulier qui lui permet de préparer ses doses quotidiennes à la semaine ou au mois, selon la taille de celui-ci. Idem pour les soignants qui veulent s’assurer que leurs patients prennent régulièrement la médication prévue dans le protocole de soins. 
 
La Valériane une société basée à Montpellier (Occitanie), fondée en 2008 par Roland Sicard, dirigeant hospitalier et gérontologue, développe et commercialise depuis plus de 10 ans des technologies et services dédiés au maintien et à l'amélioration du capital-santé, lance sa nouvelle filiale Thess Corporate, une « medtech » qui s’est fixée pour objectif de simplifier et de sécuriser les traitements à domicile des patients atteints d'une maladie chronique et plus particulièrement le cancer. 
 
Elle propose donc une solution qui accroît le potentiel de la télémédecine en révolutionnant le conditionnement des médicaments et les piluliers actuels. Ce nouveau dispositif fabriqué en France, breveté et innovant, qui rend la prise de médicaments très sécurisée, est le résultat de cinq années de recherches en logiciel santé, plasturgie du médicament, mécanique et électronique. 

Le concept Thess® associe un conditionnement du médicament intelligent, un pilulier de dispensation connecté et un logiciel de télésanté, pour le prix d’un abonnement téléphonique, soit 15 à 20 € par mois pour le patient. L'ensemble permet d’aboutir à un distributeur intelligent  et mobile de médicaments, révolutionnaire et unique dans le domaine de la eSanté pour une télémédecine sécurisée, de la télé-prescription à la télé-dispensation en passant par le télé-monitoring, mis à disposition du patient par son centre de soins. Un dispositif qui permet de sécuriser et ajuster en temps réel la délivrance des médicaments par voie orale, plus particulièrement en cancérologie
 
« L'échange des données avec l'équipe soignante est plus rapide, le suivi plus régulier et la réponse en cas de complications est immédiate ».

 En effet comme l’indique l’entreprise, « au-delà d'être un pilulier innovant, Thess® permet de sécuriser les patients sous traitement cancérologique à domicile en améliorant leur confort de vie du patient, en évitant les complications des traitements, et en facilitant la télésurveillance ». Ce pilulier, distributeur automatique de médicament, permet donc de donner plus de chance de guérison en optimisant l'efficacité du médicament.
 
L’entreprise montpelliéraine s’appuie sur une étude Américaine publiée en 2017 qui concluait qu'avec un suivi en télémédecine en cancérologie, les hospitalisations pour complications étaient réduites de 50% et l'efficacité du traitement était augmentée de 30%. 
 
Le déploiement de cette nouvelle technologie permet au patient qui est suivi durant son traitement d'être sécurisé et rassuré continuellement. « L'échange des données avec l'équipe soignante est plus rapide, le suivi plus régulier et la réponse en cas de complications est immédiate. Et plus que l’oubli ce concept permet une médecine plus précise puisque le médecin peut savoir si le patient prend ses médicaments et également intervenir sur un changement de dosage en cas de complications », ajoute Clément Sicard, en charge du marketing et de la commercialisation du concept. 
 
Le pilulier connecté, mis à disposition du patient par l’établissement de soins est donc une avancée technologique et organisationnelle majeure, qui rassure le patient et surtout qui élimine tous les risques d’erreurs et les complications que ceux-ci peuvent entrainer. « Dans le traitement du cancer les médicaments sont onéreux. Si le patient de les prends pas, ou si un changement est opéré, ils peuvent être redistribués immédiatement à un autre patient ainsi que le pilulier. Ce qui constitue une réelle économie, notamment pour la Sécurité Sociale », poursuit Clement Sicard. 
 
L’entreprise montpelliéraine qui a levé plus de 650 000 € de fonds en 2018, ambitionne de faire évoluer ses produits pour en faire des standards de la prise en charge des patients en thérapie orale à domicile puisque le télé-suivi des patients en traitements à risque à domicile est assuré et sécurisé de bout en bout, depuis la télé prescription jusqu'à la télé dispensation. C’est le médecin prescripteur qui renseigne le dispositif de télé-dispensation, selon le protocole de soins établi. Le patient équipé du distributeur n’a plus qu’à s’identifier avec son empreinte digitale et insérer le container de médicaments. « Cela garantit la prise du bon médicament, au bon moment. L'information est ensuite partagée avec l'équipe soignante qui peut ajuster, si nécessaire, en temps réel les doses prescrites », ajoute Thess Corporate
 
Cette nouvelle technologie commercialisée cette année, est testée depuis plusieurs mois dans deux établissements français pilotes : l'Institut Paoli Calmettes à Marseille et l'Institut de Cancérologie Sainte Catherine à Avignon. L’objectif de Thess Corporate est de commercialiser Thess® auprès des hôpitaux, des pharmacies et des opérateurs américains et asiatiques de télémédecine. Les 150 premiers dispositifs Thess®, en cours de fabrication, ont d'ores et déjà été précommandés


Facebook Twitter LinkedIn YouTube