smartcity-mag
WIFI4EU : plus que quelques heures pour se pré-inscrire sur le site de la FIRIP

14/05/2018

Annoncé par Jean-Claude Juncker, Président de la Commission européenne, en septembre dernier, le « WiFi4EU » est un programme européen qui vise à assister les collectivités locales dans le déploiement d'un réseau wifi public, à identifiant unique, sur l'ensemble de l'Union européenne. La Fédération des Industriels des Réseaux d'Initiative Publique qui participe activement au plan gouvernemental France Très Haut Débit, s'est mobilisé pour structurer l'écosystème français.

Dès l'annonce, fin mars, du dispositif WiFi4EU, destiné à soutenir, via une aide financière, les projets de collectivités visant à installer des points d'accès Wi-Fi dans les espaces publics, la FIRIP s'est mobilisée, en lien direct avec le Commissariat Général à l'Égalité des Territoires ( CGET ), pour structurer et rassembler l'écosystème Wi-Fi français.

Acteur majeur du dispositif , la FIRIP à lancé un appel aux collectivités françaises, notamment des territoires ruraux, afin que celles-ci saisissent cette opportunité qui peut s'inscrire dans la construction des smart territoires. De nombreuses collectivités, peu ou pas équipé, ont déjà saisi l'opportunité. Celles qui ne l'ont pas encore fait n'ont plus que 24h pour le faire.

Les collectivités porteuses d'un projet doivent, doivent , se pré-inscrire sur le portail WiFi4EU avant le 15 mai à 8h et choisir les prestataires privés déjà inscrits pour les accompagner. Dès lors, la première vague d'inscription ouvrira et les subventions seront attribuées aux collectivités les plus rapides.

Pour rappel, c'est une enveloppe de 120 millions d'euros au total qui sera répartie entre 6000 à 8000 communes bénéficiaires à travers l'Union européenne, en 5 vagues de candidature sur deux ans.

« À ce jour, près de 700 projets ont été déposés par les collectivités françaises sur le portail WiFi4EU. Dès le 15 mai, les plus rapides accéderont aux inscriptions définitives et pourront espérer bénéficier de la subvention associée (maximum 15.000 euros par projet). Mais pour cela, encore faut-il qu'elles soient pré-inscrites avant cette date », affirmait Etienne Dugas, Président de la FIRIP, le 7 mai dernier. De leur coté, depuis le 20 mars, les prestataires privés ont commencé à se pré-inscrire sur le portail WIFI4EU.

Les membres de la FIRIP, actifs dans le domaine du WIFI et compétents pour accompagner les collectivités dans ce cadre, sont désormais répertoriés sur le site de la FIRIP.

La Fédération des Industriels des Réseaux d'Initiative Publique a initié une feuille de route, et y associe ses membres actifs au travers d'un groupe de travail dédié, afin de proposer un encadrement normatif visant à faire rimer WiFi avec qualité et interopérabilité.

Saisissant l'importance de réseaux WiFi publics permettant de répondre aux besoins des usagers, plusieurs villes n'ont pas attendu l'aide de l'UE pour mettre en place des réseaux pour les touristes, les voyageurs d’affaires, les étudiants, ... et d'une manière générale tous ceux qui ont besoin de se connecter sur l'espace public. Le constructeur américain Ruckus Networks qui apporte depuis plusieurs années des solutions clés en main pour les collectivités, fut l'un des précurseurs en la matière avec les réseaux WiFiLib, Nomosphère, 2ISR, QOS Telecom, S2F, Decaux, ... Les villes d'Angers, Mulhouse, Dijon, Strasbourg, Nantes, Pau, Cap Breton et des sites comme les Champs Élysées à Paris, le Puy du Fou en Vendée ou encore les ports de plaisance, en sont équipés.

Créée le 6 décembre 2012, la Fédération des Industriels des Réseaux d'Initiative Publique (FIRIP), regroupe plus de 200 entreprises (bureaux d'études, opérateurs, équipementiers, fournisseurs de services, etc.).

Elle œuvre au développement de cette nouvelle filière qui participe activement au plan gouvernemental France Très Haut Débit visant à couvrir l'ensemble des foyers en fibre optique d'ici 2022 et estimé à plus de 20 milliards d'euros financés par le Public et le Privé. En 5 ans, elle est devenue l'interlocuteur privilégié du gouvernement et des principaux organes de décision français dédiés au numérique (Agence du numérique, ARCEP, Commission supérieure du numérique et des postes, membre du Comité Stratégique de la Filière Numérique) et des collectivités.

Les éléments détaillés sur l'appel à projets WIFI4EU sont disponibles sur le site du CGET  

ri


Facebook Twitter LinkedIn YouTube